XAVIER MOEHR

vit(e)s

mer fixité vox temp-réel  vi(t)e  tu(e) mémoire machines humaines
memorex se meurt
exons fluidité automate logiques écrit écran prothèse neuronale corps écrit corps écran

<------------
Book Livre

critiques musiques vidéos peintures tirages biographie

english
----------->

Tout est système vibratoire.

Arthur Rimbaud dans « les voyelles » se permet d‘inverser l’ordre alphabétique afin de respecter celui des couleurs.
IOU = IUO = RVB
Il ne s’en contente. Il exprime des notes, bombinent, latentes, éclatantes,  frissons, craché, vibrement, strideurs, traversée. Celles-ci définissent
les vibrations dédiées aux couples couleurs-voyelles. J’ai donc réalisé « NABERIVUBO ».
Première expérience analogique-numérique en temps réel.
Clémenti a chanté Rimbaud, superbe.
La musique collée pollue de son émotivité le propos.
Ces notes vibratoires dessinent les états, la ligne, l’oblique, la courbe, le cercle, le point et les trois petits points.

Par soustraction :
La couleur, la musique écrite, l’illusion de l’interactivité, toutes pollutions émotives directes qui ne sauraient être résonance je les soustrais.
Voir “les douze travaux sonores“

Malgré les censures, les objections, les accusations de provocation, constantes à propos de mes œuvres, il m’a toujours été agréable, après un temps certain, d’apprécier le ressentir de chacun, l’émotion émanant du recul.
arthur rimbauld video movietravaux sonores
travaux sonorestravaux sonores
travaux sonorestravaux sonores
les douze travaux sonores vavier moehrles douze travaux sonores vavier moehr
les douze travaux sonores vavier moehrles douze travaux sonores vavier moehr
les douze travaux sonores vavier moehrles douze travaux sonores vavier moehr
«les douze travaux sonores» vidéo 12 x 1mn 1988