XAVIER MOEHR

fluidité

mer fixité vox temp-réel  vi(t)e  tu(e) mémoire machines humaines
memorex se meurt
exons fluidité automate logiques écrit écran prothèse neuronale corps écrit corps écran

<------------
Book Livre

critiques musiques vidéos peintures tirages biographie
contact english
----------->

Rien n’est jamais fini pour toujours


Le cloisonnement entre sciences et arts n’a pas été toujours aussi étanche.

Ce que je propose et entame aujourd’hui est de s’adresser directement à l’ADN des cellules (à l’ARN) directement dans leurs fréquences propres.

Il y a dix ans que les mécanismes sont sous mes yeux. La conscience m’a éclairci la logique.
Et ai trouvé le protocole.

L’apport de l’art à la science, volonté d’une recherche peut être plasticienne, peut être thérapeutique.
acides aminées par xavier moehr
“Serthrarghisglnala” Huile sur bois - 195 cm x 97 cm - 2001