XAVIER MOEHR

fixité

mer fixité vox temp-réel  vi(t)e  tu(e) mémoire machines humaines
memorex se meurt
exons fluidité automate logiques écrit écran prothèse neuronale corps écrit corps écran

<------------
Book Livre

critiques musiques vidéos peintures tirages biographie
contact english
----------->

Vide et Plein.

Toujours aussi ces notions d’aboutissement et de continuité qui transparaissent de plus en plus dans mes dernières toiles. En particulier les Corps Ecran, visibles en base quatre, des quatre cotés et surtout dans l’abord de ses créations et du reflet psycho-pathologique  du modèle. La prédisposition et l’utilisation des signaux et des matériaux.
Le long parcours entre le simple binaire interactif et la simple ligne épurée d’un corps sensuel.
Mon pas de deux entre l’orient et l’occident.
François Cheng décrit très bien dans son essai «vide et plein» «le langage pictural chinois».
En Chine (en Asie en général) l’art et l’art de la vie ne font qu’un.
simple binaire xavier moehr
Un temps blanc, un temps noir 1993

primate numérique
Les Primates Numériques - 1992 -
 L’homme memorex azimuté s’ exprimant en alphanumerique,
 l’image de son son, imprimeuse sonore
primate numeric
Les Primates Numériques - 1992 -
 La femme memorex azimuté, le son de son image,
portant l’image de son bébé.