XAVIER MOEHR

automate logique

mer fixité vox temp-réel  vi(t)e  tu(e) mémoire machines humaines
memorex se meurt
exons fluidité automate logiques écrit écran prothèse neuronale corps écrit corps écran

<------------
Book Livre

critiques musiques vidéos peintures tirages biographie
contact english
----------->

La Genèse : “Au commencement Dieu créa le ciel et la terre (...) que la terre produise des animaux vivants chacun selon son espèce. Il dit faisons l’homme à notre image et ressemblance(...)“.
Blumenbach (naturaliste du 18e) se moquait de ceux qui voulaient faire descendre toute la faune des animaux recueillis sur l’ Arche de Noé : “ Je ne vois vraiment pas comment le paresseux aurait pût faire le pèlerinage du Mont Ararat jusqu’en Amérique du Sud. Il lui faut une heure pour franchir en rampant une distance d’1 mètre 80“.
Wilhem His (chimiste du 19e) : “L’oeuf fécondé contient l’excitation nécessaire à la croissance. Cette excitation renferme tout le bagage génétique aussi bien paternel que maternel  Ce n’est pas une forme qui est transmise, ni un matériau particulier capable d’engendrer des formes, mais simplement une excitation permettant d’induire une croissance génératrice de formes. Non pas les caractères eux-mêmes mais le début d’un processus uniforme de développement”.
Sous son impulsion son neveu F. Miesher découvre l’acide nucléique sans en mesurer la portée.
Voltaire : “La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers“.
Jacques Monod : “Lyssenko accusait les généticiens de soutenir une théorie radicalement incompatible avec le matérialisme dialectique, donc nécessairement fausse. Malgré les dénégations des généticiens russes, Lyssenko avait parfaitement raison : la théorie du gène comme déterminant héréditaire invariant au travers des générations, et même des hybridations, est en effet tout à fait inconciliable avec les principes dialectiques“.  (Cf. Aussi Engels : le grain d’orge)
20 Juillet 1974 ( USA) : appel de 10 scientifiques (dont Watson, le “ père “ de l’ADN ) pour cesser les manipulations génétiques.
1975 - Asilomar ( USA ) : 150 biologistes du monde entier définissent les bases d’une “éthique“.

Loi fédérale d’Edward Kennedy codifiant les recherches génétiques.

Jacques Testart (généticien) : “Moi chercheur en procréation assistée, j’ai décidé d’arrêter. Non pas la recherche pour mieux faire ce que nous faisons déjà : le traitement de la stérilité, mais celle qui est à portée de main, la sélection génétique, qui va entraîner un changement radical de la personne humaine. Je revendique une logique de la non-découverte, une éthique de la non-recherche”.

et de rajouter :
“J’ai appris finalement qu’on a des illusions de clarté avec, toujours, des obscurités. Et je suis sûr qu’il y en aura toujours. Alors je préfère nos obscurités à celles du progrès : elles sont près de nos racines, elles sont humaines”.


Création du comité national d’Éthique ( 1983)
Création du Comité Consultatif National d’Éthique pour les Sciences de la Vie et de la Santé ( 1990).

Noëlle Lenoir ( juriste) : (...) “ L’ article 1128 du Code Civil distingue les choses des personnes. Une vache est une chose au regard de cet article : on peut l’acheter pour consommer sa viande, son lait, voire pour confectionner des vêtements. La personne en revanche n’est pas dans le commerce”.

Déclaration de Jean-Paul II: “l’homme ne peut attenter à la création de Dieu”.

Mendel (curé) : En 1866 établit, en travaillant sur les hybrides de petits pois, les statistiques de la transmission des caractères héréditaires.
Imagerie mutante, Dieux égyptiens, Minotaure, Fée Mélusine (femme serpent), Clip de Michael Jackson (Morphing), Homme Jaguar, Spider Man...
“Toute bonne science fiction doit être d’abord de la science et ensuite de la fiction. Plus encore, elle doit être en phase avec le paradigme scientifique dominant de son époque. Pour le “Frankenstein“ de Mary Shelley, ce paradigme était l’électricité. Pour “Godzilla“ c’était la radioactivité et la bombe. Pour “Jurassic Park“, c’est la biotechnologie“.

“Des dizaines de produits issus du génie génétique sont déjà au point et n’attendent que les autorisations officielles pour débouler dans les supermarchés: fromages fermentés à l’aide de bactéries transgéniques, truites géantes, colza produisant de l’huile allégée, tomates imputrescibles”.

“ Le crime de Monsieur Cline “ : Le Dr Martin Cline, UCLA, effectue la première greffe génétique sur des malades atteints de thalassémie malgré l’interdiction officielle.(1980)
Pour Wilson, seraient génétiquement déterminés le sentiment familial, l’endoctrinement, la foi et même l’homosexualité. S’il y a des gènes de l’homosexualité comment peuvent-ils se transmettre puisque les homosexuels n’ont pas d’enfants ? “Libérés des contraintes que représente les devoirs parentaux, les homosexuels ont pu aider leurs proches parents et leur garantir une plus grande survie”.

On a introduit dans le génome du tabac un gène prélevé dans un chromosome de chien, et qui a pour effet de déclencher la biosynthèse de la lipase gastrique. Cette enzyme, indispensable à la digestion, fait complètement défaut aux victimes de la mucoviscidose.

1995: Un chercheur Suisse crée une mouche transgénique à 14 yeux.

 “L’écologiste Jeremy Rifkin ( USA) est parti en guerre contre le recensement des gènes humains et contre les dangers des manipulations génétiques estimant qu’elles menacent les libertés et risquent de déboucher sur l’eugénisme, autrement dit l’élimination des individus non conformes“.
Francis Crick (prix Nobel de médecine) : “Aucun nouveau né ne devrait être reconnu humain avant d’avoir passé un certain nombre de tests portant sur sa dotation génétique“.
Joshua Lederberg (également prix Nobel de médecine) : partisan du “clonage humain, moyen efficace de produire des individus supérieurs“.
Jacques Attali : “ (le multimédia) c’est la dernière technologie physique avant la prochaine mutation, celle du génétique. Le fantasme ultime du génétique est aussi de se dessiner soi-même, de se reproduire soi-même. Toute notre discussion sur le multimedia n’est qu’un processus d’accouchement de la société génétique de demain“.

L’homme virtuel


Projet Génome : projet mondial de séquençage de la totalité du génome humain ( sorte de dictionnaire de notre langage génétique).
Walter Gilbert : “ Le séquençage de la totalité du génome humain est le Graal de la génétique humaine“.
et encore :
“ Le séquençage est l’ultime réponse au commandement : Connais-toi toi-même“.
Aux USA le DOE, Ministère de l’Énergie, installé à Los Alamos et travaillant sur les effets des radiations - spécialement les mutations génétiques - est un des organismes “moteur“ du projet.
artificial life ?
Ordinateur biologique : Ou la connexion d’une cellule vivante et d’une puce en silicium. Pour l’instant sa durée de vie est limitée à deux semaines.
Peter Fromherz : “Nous étudions la possibilité de connecter un important réseau de neurones naturels avec un processeur doté de 2000 transistors“.
Hugo de Garis (Chercheur au département des systèmes évolutifs de l’ATR à Kyoto) : “ La complexité croissante de ces machines nous les feront paraître étrangères et inquiétantes. Si je suis à la source du problème, j’aimerais être à la source des solutions (s’il y en a). J’appelle ces machines des “artilects“ (artificial intellect). Je suis très pessimiste à ce sujet. Je pense que cette question sera à la source d’une guerre mondiale au siècle prochain entre ceux qui penseront que les hommes doivent rester l’espèce dominante, et ceux qui voudront confier la gestion de nos sociétés complexes à des machines plus intelligentes que nous“.




peptide antigénique
“Peptide antigénique” Huile gesso sur bois, 195 cm x cm 97 - 2001 -
collection particulière















peptide détail

détail




















detail xavier moehr
détail